fbpx

Le Top 05 Tissus traditionnels africains à savoir

Tissus traditionnels africains

Les 05 Tissus traditionnels africains à découvrir  dans notre article

L’Afrique est l’un des continents les plus vastes au monde. Il abrite plusieurs tribus.

Chacune de ses tribus est unique surtout au niveau langue, mœurs et mode vestimentaire. Derrière chaque tissus traditionnels  africains ce cache une histoire qui parfois est morose et gaie.

Le KENTE ou KITA du Ghana et Côte d’ivoire

Tissus traditionnels africains

Le Kenté (autrement nommé Kita) est un tissu traditionnel africain qui nous vient du peuple ASHANTI DU Ghana et du peuple EWE de Ghana et Togo. C’est le plus connu des textiles africains, à la renommée internationale. De nos jours, nous connaissons plus le wax avec des motifs de pagne kita, ou kita-like, qui s’est démocratisé et que l’on retrouve porté avec élégance par les belles africaines ou utilisé pour la création d’accessoires. Mais le vrai Kenté tissé est le pagne de la royauté.

Il s’agit d’un tissu coloré et épais est utilisé tel quel (pour des pagnes) ou dans la confection de vêtements plus complexes.

Généralement porté lors des fêtes et cérémonies, ce vêtement est symbole de noblesse et de prestige. Le kita constitue la base de l’habillement des rois et chefs Akans, Ga et Ewé

Le NDOP du Cameroun

Tissus traditionnels africains

Le Ndop est un  tissu  traditionnel et rituel du peuple des grassfields (bamiléké)  dans l’Ouest Cameroun. Il est porté lors des deuils, pour orner des lieux de funérailles, il sert aussi à fabriquer les costumes du roi, des notables, les dignitaires traditionnels bamiléké et des membres des sociétés secrètes. Il sert même à recouvrir la dépouille du roi ou des notables lors de leur enterrement. Le Ndop dans sa forme originale est un assemblage de bandes de coton cousues bord à bord, avec des motifs géométriques blancs sur un fond bleu indigo.

Le BAZIN du Mali

Tissus traditionnels africains

Le coton damassé teint à la main (encore appelé bazin) est la matière première de la mode au  mali. Le bazin est un tissu damassé qui vient d’Angleterre, très célèbre entre le 18e et le 19e siècle.

Les chanteurs aveugles Amadou Bagayoko et Mariam Doumbia ont rendu hommage à ce tissu dans un album sorti dans les années 200, « Beaux dimanches », avec les paroles suivantes : «  Le dimanche à Bamako, c’est le jour du mariage, Les hommes et les femmes ont mis leurs plus beaux boubous, Les bazins sont au rendez-vous , C’est le jour du mariage ». Ce titre est devenu la chanson à succès d’un album qui a remporté deux prestigieux prix de la BBC l’année suivante, dont le prix du meilleur album dans la catégorie « World music ».

Deux aveugles qui chantent la beauté du bazin, des motifs floraux et des couleurs chatoyantes qui rendent les jeunes femmes si élégantes que les célibataires se précipitent pour les demander en mariage ? Le paradoxe a de quoi séduire.

Le DASHIKI Nigeria

Tissus traditionnels africains

Le DASHIKI est une tenue traditionnelle du peuple yoruba au Nigeria. Ce type de vêtement est porté par les hommes et  les femmes.  C’est un tissu coloré en coton, chic, stylé

Il s’est popularisé de façon rapide grâce à certaines célébrités qui mettaient en valeur ce tissu traditionnel africain. A l’instar de Tiwa savage , Davido…etc

Ce tissu est un symbole de revendication et d’appartenance ç une communauté. Lire l’article 

 

Le FASO DAN FANI du Burkina Faso

C’est un tissu  emblématique du Burkina Faso, Considéré pour certains comme le pagne de patrie.

Ce fameux tissu,  veut dire “pagne tissé de la patrie” en langue dioula ; au-delà d’être un tissu emblématique est un symbole d’acceptation et de patriotisme. Patriotisme parce que, le fait de «porter le faso dan fani est un acte économique, culturel et politique de défi à l’impérialisme» ; comme disait Thomas Sankara à qui revient l’honneur d’avoir rendu ce tissu noble.

 

Tissus traditionnels africains